L’été sauvage

L’été sauvage de Elin Hilderbrand

 

Résumé :

Birdie Cousins s’est jetée à corps perdu dans les préparatifs du fastueux mariage de sa fille Chess, de la piste de danse flottante à la couleur des serviettes en papier. Elle qui se targue de pouvoir faire face à n’importe quelle éventualité ne pouvait prévoir le coup de fil nocturne de Chess lui annonçant qu’elle vient de mettre fin à ses fiançailles. Ce n’est que le premier signe annonciateur des bouleversements de l’été. Chess sombre dans le désespoir. Birdie vole à son secours, avec l’aide de sa fille cadette, Tate, et de sa propre sœur, India. Les quatre femmes prennent la direction de Tuckernuck, une île au large de Nantucket. Mais lorsque sœurs, filles, ex-amants et vieux secrets se donnent rendez-vous sur une île coupée de tout, ce qui s’annonçait comme une retraite paisible prend une autre tournure.

 

Mon avis :

Passionnant ! « L’été sauvage » est mon deuxième roman de cet auteur, et je dois vous avouer que je suis conquise ! J’avais commencé par « La rumeur » qui m’avait transportée, et m’avait laissée sur ma faim. J’ai directement attaqué celui-ci dans l’espoir de ne pas être déçue. Ce qui a mon sens est impossible avec Elin Hilderbrand.

Dans ce récit, on fait la connaissance de quatre femmes : Birdie, la cinquantaine, ses deux filles : Chess et Tate, et pour finir sa sœur India. Après un problème familial, elles décident toutes les quatre d’aller souffler un peu dans leur résidence secondaire située à Tuckernuck, petite île au large de Nantucket. C’est sur cette île paradisiaque que des destins vont s’entrecroiser, que des remises en question vont perturber, que des amours seront avoués, et que la tendresse va enfin éclore.

Ce que j’ai préféré tout au long du récit, c’est la fraicheur, l’ambiance, l’impression de se retrouver sur cette île et de vivre par procuration ces événements. La plume de l’auteur est fluide et on prend un réel plaisir à se laisser emporter au gré des flots et des pages. Chacune des quatre femmes a un désir, un secret ou un amour naissant qu’elle n’ose partager. On en apprend un peu plus, au compte-goutte, un chapitre après l’autre, que ce soit sous forme d’écrit dans un journal intime, d’après une lettre, ou tout simplement par le récit des jours passés à Tuckernuck.

Je ne connaissais pas beaucoup cette auteure, mais je réalise que je suis passée à côté de beaucoup de choses. Je compte bien me rattraper et lire tous ses ouvrages. Si, comme moi, vous avez envie de lire quelque chose de frais, de léger, sans prise de tête, alors je vous invite à découvrir, ou à redécouvrir l’univers de Elin Hilderbrand. De quoi vous plonger la tête la première dans des vacances bien méritées. Vous en ressortirez plus légère et plus souriante en réalisant que ces héroïnes sont plus ou moins comme nous. De quoi se réjouir la vie que l’on a. Bonne lecture !

 

Du même auteur:

  • La rumeur
  • Pieds nus
  • Secret d’été
  • Un si beau jour
  • L’été de la seconde chance

 



POINTS POSITIFS:
  • Des personnages vrais
  • Les paysages comme si on y était
  • Un goût de vacances
  • Une écriture fluide
  • Une lecture paisible

POINTS NEGATIFS:
  • Je ne vois pas


L'été sauvage

Elin Hilderbrand

 

7.9 Note finale
Un goût de vacances !

Plein de fraîcheur !

Général
8.5
Passionnant
7.5
Ecriture/ Dialogues/ langage
8.5
Créativité
7
Ajouter votre critique
Nous serions heureux d'avoir votre avis !

Laisser un avis

Votre note finale

*

Critique eBooks