Calendar Girl : La saga

« Calendar Girl : La Saga » de Audrey Carlan

 

Résumé :

Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.

Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.

12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

Mon avis :

Romance sympathique ! Cette saga est composée de 12 tomes, relatant chacun un mois de l’année. J’ai trouvé cette histoire originale de part cette exploration en tant qu’escort dans chacun des milieux dans lesquels les clients évoluaient. Que ce soit le milieu de la photo, du base-ball, de la restauration, de la peinture, de la finance, du show business, etc.

Vous l’aurez compris, Mia, va passer une année entière aux côtés d’hommes riches, capables de dépenser une somme colossale afin de passer un mois complet avec cette splendide jeune femme. Pour certains, il s’agit d’évincer quelques prétendantes, en faisant passer Mia pour leur fiancée ; pour d’autres, de redorer leur blason en s’affichant avec une seule et même personne, contrairement à leurs anciennes habitudes ; d’autres encore ont besoin de se trouver une fiancée factice pour cacher leur homosexualité; ou tout simplement besoin d’une muse pour accomplir une série d’œuvres d’art représentant l’amour, et j’en passe…

Alors bien sûr, quand on attaque cette saga, il ne faut pas réfléchir. Il ne faut pas s’arrêter sur le fait que chaque client est beau à tomber, en plus d’être riche à millions, ou ultra connu de part sa profession. Je dirais donc, que notre Mia a quand même de la chance, elle aurait pu tomber sur des clients craignos, moches, et atroces…

Personnellement, j’ai ma préférence pour les mois de janvier et août. L’un pour la découverte de la saga et pour le beau Wes, et le deuxième pour les rebondissements durant cette centaine de pages. Et vous, lequel avez-vous préféré ? Pour celles qui ne l’ont pas lu, ne passez pas à côté du phénomène Calendar Girl, c’est frais et mignon (dans le genre). Bonne Lecture !

 

Dans le même style :

  • Le contrat de Tara Jones
  • Between de Anna Todd
  • After de Anna Todd
  • Before de Anna Todd
  • 50 nuances de E.L James


POINTS POSITIFS:
  • L’idée générale
  • On ne s’ennuie pas
  • Une centaine de pages par livre

POINTS NEGATIFS:
  • Tous les clients formidables, adorables et extraordinairement beaux


Calendar Girl : La Saga

Audrey Carlan

 

8 Note finale
Une saga fraiche et sympa !

Laissez-vous emporter par la saga phénomène !

Général
8.5
Passionnant
8
Écriture/ Dialogues/ Langage
8
Créativité
7.5
Ajouter votre critique
Nous serions heureux d'avoir votre avis !

Laisser un avis

Votre note finale

*

Critique eBooks