50 nuances plus sombres

50 nuances plus sombres. De  E.L James

 

Résumé :

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d’éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.  Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

 

Anecdote:

Ce livre fait partie d’un saga comportant 4 livres sur le même thème, dont un vu sous le regard de Christian. Un film à été réalisé en 2015 avec Dakota Johnson et Jamie  Dornan dans les rôles principaux. Les trois premiers tomes de la saga (traduits en 52 langues) se sont vendus à plus de 125 millions d’exemplaires dans le monde, dont 35 millions aux Etats-Unis.

 

Mon avis :

Moins bien que le premier ! Autant j’ai lu avec plaisir le tome précédent, autant celui-ci, j’ai eu un mal fou à le finir ! L’histoire en elle-même est dans la continuité, on retrouve les mêmes protagonistes, mais en fait ce sont les situations présentant trop d’incohérences qui m’ont exaspérée. Par exemple : Un richissime milliardaire, beau comme un dieu, possédant avion, hélicoptère, immeubles, etc., tombe follement amoureux d’une fille quelconque, terne, travaillant à mi-temps dans une quincaillerie…

Ce qui était charmant au début devient vite redondant dans le second tome. L’ancienne soumise de Christian qui fait des siennes, se retrouve dans la chambre de Ana juste pour la regarder… J’ai trouvé beaucoup de passages mous et inutiles.

En revanche l’apparition de Elena « Mrs Robinson », met un peu de piment dans l’histoire, et la touche qu’elle apporte est rafraîchissante. Les scènes sulfureuses se suivent (un peu trop souvent) et se ressemblent. Vous l’aurez compris, je n’ai pas apprécié ce tome. Niveau écriture, l’auteure reste fidèle à elle-même et donne aux lectrices de quoi rêver ou espérer. Le beau Christian existe t-il en vrai ?

On avait laissé Ana seule et célibataire, après avoir rompu avec Christian, je m’étais donc lancée fiévreusement dans la suite dans l’attente d’un rebondissement édifiant. Et c’est avec ennui que j’ai fini ces 600 pages, allant même jusqu’à me demander si je lirai le troisième opus. Malgré tout, quand on commence une trilogie, on la termine, alors j’ai attaqué le dernier en traînant les pieds et finalement j’ai été enchantée ! Mais ceci fera l’objet d’une prochaine critique…

Pour toutes les fans du genre, ou tout simplement pour le « Phénomène 50 nuances de Grey », lancez-vous dans le second, vous adorerez le dernier tome ! Bonne lecture !

 

 

Du même auteur :

  • 50 nuances de Grey
  • 50 nuances plus claires
  • 50 nuances racontées par Christian

 


POINTS POSITIFS:
  • Dans la continuité du premier
  • L’arrivée de « Mrs Robinson »

POINTS NEGATIFS:
  • Trop de répétitions
  • Trop de passages mous et inutiles
  • Moins passionnant


50 nuances plus sombres

E.L James

 

6.8 Note finale
Moins bien que le premier !

Dommage !

Général
6.5
Passionnant
6.5
Ecriture/ Dialogues/ langage
7
Créativité
7
Ajouter votre critique

Tags:

Nous serions heureux d'avoir votre avis !

Laisser un avis

Votre note finale

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Critique eBooks